Un projet dénoncé par la LPO

Le Conseil scientifique de la Ligue de Protection des Oiseaux s’est penché sur le projet de contournement d’Ussel et a transmis son bilan sans appel au Conseil Départemental. En voici un extrait :

Le chiffre de 77 espèces nicheuses sur le secteur concerné reflète une biodiversité de premier plan, caractéristique des milieux naturels encore très préservés de la Planèze.”

“En bilan, nous estimons que ce projet peut faire disparaître directement un certain nombre de sites de reproduction d’espèces d’oiseaux menacées, sans possibilités de mesures compensatoires. Il s’agit donc de pertes « sèches » de l’avifaune locale, même si cela ne concerne à chaque fois que quelques couples. C’est néanmoins cette érosion progressive de biodiversité découlant de multiples atteintes locales aux milieux naturels qui met en danger toutes ces espèces.”

“La présence de micro-zones humides faisant partie intégrante de l’ensemble des zones humides de la Planèze est également à souligner.”

��