Quand France-Inter parle du contournement d’Ussel : dans son émission CO² Mon amour, Denis Cheissoux diffuse le message du collectif :